Crepissage et enduit La Chamba 42

Couvreur La Chamba

Votre partenaire Crepissage et enduit sur La Chamba

Crepissage et enduit La Chamba

Ville : La Chamba (42440)

Société :

Les caractéristiques du crépi

Pour vos travaux de revêtement de façade ou de revêtement muraux, assurez-vous de bien choisir le type de crépi qui convient le plus à vos réalisations. En effet, il existe trois différentes caractéristiques de crépi :

  • Le mortier de ciment ;
  • Le mortier à la chaux ;
  • Le crépi plâtre.

Sachez également qu’il y a deux catégories de chaux :

  • La chaux aérienne ;
  • La chaux hydraulique.

On distingue deux sortes de crépi :

  • Le crépi traditionnel : à base de ciment ou de mélange de deux posésà la taloche en trois couches.
  • Le crépi monocouche : à base de chaux et de ciment prêt à l’emploi sous des pigments variés.

Quels sont les avantages de l’enduit ?

Outre le fait d’avoir un revêtement extérieur élégant, l’enduit à ses propres avantages. Tout d’abord, ce produit offre une protection au bâtiment. Plus précisément, l’enduit est une solution à l’isolation thermique, il permet de lutter contre les intempéries, l’injection d’eau et les fissures de façade. D’un autre côté, sa posepermet d’avoir une surface organique et uniformisée. Si vous songez à une pose d’enduit, vous pourriez faire appel à ##société##. Il est évident que votre artisan maçon doit être choisi minutieusement. Contactez-nous, nous vous proposons une finition sans faille, une équipe professionnelle et qualifiée pour la réalisation de tous vos travaux.

Le crépissage, qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le crépissage est le fait de recouvrir les façades ou les murs à l’aide d’un mélange d’enduit à base de ciment. Généralement, on parle de crépi. Ici, ce mot renvoie à un enduit mural employé principalement pour le revêtement des murs. Autrement dit, le crépissage est donc une forme de revêtement mural. Cette opération est une manière d’embellir la maison avec son aspect décoratif et son design très moderne. Par conséquent, lorsque les façades font grise mine, il convient de leur donner un petit coup de crépi. Si vous envisagez de crépir vos murs, pensez à recourir à nos services. Contactez-nous pour vos travaux de rénovation. Nous assurons un très bon service et une finition impeccable.

Quels sont les avantages du crépissage ?

Utiliser du crépi comme finition pour les travaux de rénovation ou de construction est une valeur sûre. En effet, ce type de revêtement ravive les façades et peut être appliqué sur des fissures. Il faut noter qu’un crépi permet de se protéger contre les imperfections des façades extérieures ainsi que des intempéries. En d’autres termes, le plâtrage des murs comporte des atouts considérables tels qu’un revêtement esthétique ou la protection des façades contre les salissures et l’humidité, son moindre coût, sa résistance et sa durabilité. Mis à part cela, il peut être appliqué aussi bien sur les murs intérieurs que sur les murs extérieurs.

Quels sont les différents types de finition de crépi extérieur ?

On distingue de nombreux types de finition pour un crépissage des murs extérieurs selon la méthode d’application employée. En somme, il existe quatre types de finition de crépi. En premier lieu, il y a la finition de crépi projetée. Il s’agit certainement de la technique de finition la plus répandue et la plus simple. Vient ensuite, la finition de crépi grattée qui consiste à gratter le crépi avec une taloche à clou pour un résultat organique. Après, il y a la finition crépi écrasée qui est une version améliorée du crépi projeté avec une surface lisse. Enfin, la finition de crépi talochée, il s’agit d’une finition haut de gamme, car il permet d’avoir une façade lisse et charmante. Pour ces travaux, l’entreprise est un professionnel dans ce domaine.

À quoi sert l’enduit ?

Dans la construction, on utilise plusieurs matériaux, dont l’enduit. Ce dernier est la couche de mortier que les artisans appliquent sur un mur, une façade, mais aussi sur le manteau d’une isolation de mur. Généralement, l’enduit est fait à partir d’enduit minéral comme des mortiers de ciment, des mortiers de chaux ou encore des plâtres. Très souvent appliquer comme la seconde couche pour une finition, il est fait à partir de plâtre fin qu’on a soigneusement passé au tamis de crin. Étant un des différents matériaux de construction, il doit être résistant. Il doit aussi être lisse pour le côté esthétique, car il est le revêtement des murs visibles. De ce fait, il est important de soigner sa présentation. Pour ce faire, l’entreprise peut s’occuper de ces travaux à votre place.

Comment bien appliquer un enduit ?

En appliquant bien chaque étape, il sera facile d’appliquer l’enduit (veillez à ce que tout soit fait comme il le faut). Toutefois, le résultat est tout autre en faisant appel à un professionnel. L’entreprise a une expérience probante dans le métier. Elle vous offrira un très bon service répondant à vos critères d’exigences. Tout d’abord, il faut bien préparer le terrain et vous assurer d’avoir les matériaux nécessaires, dont l’enduit adapté à la situation. Nettoyez la surface en cas de moisissure, de taches, d’humidité (faites appel à des professionnels si les traces persistent). Vous allez ensuite préparer votre mortier que vous récupèrerez avec votre spatule pour venir l’étaler horizontalement avec soin sur la façade. Une fois sec, grâce à un papier et une cale, vous pourrez poncer les petits défauts.

Aspects techniques du ravalement de façade

Le ravalement de façade commence par le nettoyage de façade. Cette étape indispensable commence par l’identification des salissures et moisissures incrustées dans le mur. Puis, en fonction du niveau de saleté, le nettoyage de façade se fait au karcher, ou à l’aide d’un détergent.

Ensuite, il faut procéder à la réparation et au traitement de la façade. Pour cela, il vous faudra du matériel de maçonnerie pour reboucher les fissures avec de l’enduit. La réparation des fissures est nécessaire pour assurer l’étanchéité. La phase finale du ravalement de façade consiste à passer l’enduit ou la peinture sur les murs extérieurs.

Les astuces pour un enduit à la chaux réussi

Réussir la pose d’un enduit à la chaux n’est pas une mince affaire. Il faut tenir compte de plusieurs paramètres pour un revêtement de façade bien réussi. De plus, l’enduit à lachaux ne doit jamais être trop sec pour faciliter son application. Un bon dosage est aussi conseillé. Pour cela, il faudra mettre la quantité exacte de liant afin d’éviter tout détachement de grain de l’enduit. En outre, il n’est pas recommandé de soigner ses raccords avec une matière telle qu’un enduit à lachaux. Par ailleurs, il faut noter que les supports d’un enduit à la chaux ne se préparent jamais. À part cela, il faut éviter la disparité de la granulométrie de la charge d’enduit en assurant un bon dosage.

Enduit à la chaux tout prêt

On peut préparer soi-même l’enduit à la chaux dont nous avons besoin pour nos travaux. On peut également s’en procurer tout prêt. En effet, c’est plus pratique, pas besoin de stocker les différents matériaux ni de s’embêter avec le dosage. Selon l’avis d’un maçon, malgré l’aspect pratique de la chaux tout prêt, il n’est pas très judicieux de l’utiliser pour de grands travaux, mais plutôt pour faire de l’enduit gratté ou du joint pour les pierres apparentes. Obtenue par la décomposition thermique du calcaire, elle est généralement poudreuse et de couleur blanche. On a deux types d’enduits à la chaux : la chaux hydraulique naturelle qui contient de l’argile et la chaux aérienne en poudre ou en pâte plus communément connue sous le nom de chaux grasse.

Prestations complémentaires sur La Chamba